Financement

L’accompagnement de CESI École de Formation des Managers

Le Compte personnel de formation (CPF)

Le Compte personnel de formation (CPF), anciennement Droit individuel à la formation(DIF), est un tremplin pour financer sa formation. Il vous donne les moyens en tant que salarié de devenir pleinement acteur de votre évolution professionnelle.

Il suit chaque personne dès son entrée dans la vie active jusqu’à la retraite, le CPF est donc entièrement transférable quel que soit son parcours professionnel. Avec le CPF chacun peut faire évoluer ses compétences et sécuriser son parcours professionnel en progressant dans son niveau de qualification ou en obtenant un diplôme.

Dans le contexte de la réforme, le CPF est désormais consacré comme l’outil privilégié de financement de la formation. Davantage à la main du salarié, il est exprimé en euros – et non plus en heures comme ça l’était avec le DIF – pour améliorer la lisibilité des droits de l’actif (500 euros par an dans la limite de 5 000 euros, portés à 800 euros par an, dans la limite de 8 000 euros, pour les moins qualifiés).

Il reste toutefois à visée qualifiante et ne peut financer que des formations sanctionnées par un titre professionnel enregistré au RNCP, un bloc de compétences, une certification inscrite à l’inventaire, VAE, bilan de compétences ou permis de conduire.

Enfin, ce financement de formation professionnelle ou continue peut toujours être abondé par l’employeur et l’opérateur de compétences de la branche (nouvelle désignation des OPCA) sous certaines conditions.

Le co-investissement salarié/employeur pour s’engager dans des cursus de formation diplômants, et ce dans une logique gagnant/gagnant, reste donc encouragé.

C’est pourquoi, CESI École de Formation des Managers vous accompagne dans le financement de votre formation en vous donnant la possibilité d’accéder à 100% de ses formations en CPF.

La période de professionnalisation

La période de professionnalisation vise essentiellement l’obtention d’une certification (ou CQP) enregistrée au RNCP. Mise en œuvre dans le cadre du plan de formation, cette période peut également abonder le CPF activé par le salarié. En effet, les formations accessibles par la période de professionnalisation et le CPF ont été harmonisées afin de mieux articuler les deux dispositifs et permettre à l’entreprise de solliciter d’une double aide au financement de formation.